Le but de cette charte est de faire en sorte que les outils de recherche (dont l’objectif est de proposer des réponses pertinentes aux internautes) et les référenceurs (dont l’objectif est d’assurer à leurs clients – disposant la plupart du temps de sites web à fort contenu – une visibilité optimale sur le Web) travaillent ensemble pour bâtir de meilleurs outils de recherche et, par là-même, fournissent de meilleures réponses aux visiteurs des annuaires et moteurs.


 

Prescriptions

Réalisme

  • Les signataires s’engagent à une obligation de moyens à mettre en oeuvre et à ne pas promettre de résultats de positionnement issus d’un seul mot-clé générique, et en règle générale, ne pas promettre de résultats qui ne pourront être tenus ou vérifiés par le client.

Transparence

  • Les signataires s’engagent à tenir à disposition de leurs clients – et à leur faire connaître sa disponibilité – un document présentant leur méthodologie de travail.

Conseil

  • Les signataires s’engagent à aider leurs clients dans la réflexion sur les informations qui seront fournies aux O-R (descriptif, mots clés, etc.) lors du référencement.

 

Méthodologie

  • Les signataires restent libres de la méthodologie mise en place pour référencer les sites de leurs clients, à partir du moment où elle respecte la présente charte, notamment en ce qui concerne la lutte contre le spam.

Loyauté

  • Les signataires s’engagent à suivre strictement les indications des O-R, publiées de façon spécifique sur leurs sites, dans le but d’effectuer une soumission efficace d’un site web dans leur index ou bases de données.

Suivi

  • Les signataires s’engagent à remettre à leurs clients de façon périodique des rapports clairs sur l’avancée des travaux de référencement de leur site web, sous la forme qui leur semble la plus appropriée.

Autonomie

  • Les signataires s’engagent à remettre tous les éléments relatifs aux travaux réalisés pour l’inscription dans les O-R de façon à permettre à leurs clients de changer de prestataire s’ils n’étaient pas satisfaits de la prestation effectuée. Comme pour toute prestation informatique ou de service, les travaux effectués appartiennent au client qui en a payé le montant.

Veille

  • Les signataires s’engagent à mettre en place des mécanismes de veille afin de se tenir au courant de l’évolution des outils de recherche.

Qualité

  • Les signataires s’engagent auprès des O-R à ne soumettre à leur indexation que des sites dont le contenu et la pertinence sont suffisamment riche pour alimenter leur base de données en vue d’apporter une information utile au visiteur.

Mode de fonctionnement

  • Les signataires s’engagent à n’effectuer pour leurs clients que des prestations de référencement manuel, sans l’aide d’aucun logiciel de soumission automatique, sauf dans le cas où cette prestation est explicitement indiquée dans la proposition commerciale, et uniquement si l’utilisation de logiciels n’intervient qu’en complément d’une prestation manuelle majeure et ce aussi bien en phase de référencement qu’en phase de suivi et de veille.

Respect de la concurrence

  • Les signataires s’engagent à ne pas nuire au référencement d’un concurrent pour le compte d’un client et à ne pas utiliser la marque de concurrents pour le référencement de leurs clients. En règle générale, les signataires s’engagent à ne pas nuire au référencement d’un site pour lequel ils n’auraient pas été mandatés.

Combat contre le spam

  • Les signataires acceptent de ne pas réaliser d’action de spamdexing (fraude sur les O-R). Une annexe (voir ci-après) décrit de façon précise ce qui est considéré comme du spamdexing et ce qui n’en est pas dans le domaine du référencement de site web.

Information

  • Les signataires s’engagent à remettre à leurs clients et prospects, dans leurs propositions commerciales, un exemplaire de la Charte ici présente, accompagnée d’un document expliquant le fonctionnement des O-R, détaillant en quoi consiste un référencement de site Web, ainsi que ses contraintes. Ce document pourra, par ailleurs, présenter l’association IPEA.

 


 

Actions considérées comme du Spam Indexing

Sur les outils de recherche en général

  • Soumettre un site faisant la promotion d’activités illicites ou dégradantes (piratage, racisme, sectes, pédophilie, etc.).
  • Soumettre un site inadéquat par rapport à la langue de l’O-R (site en anglais sur Yahoo! France ou Altavista France, par exemple).
  • Soumettre un même site sous plusieurs noms de domaine différents (chaque adresse soumise pointant sur la même page) ou sous plusieurs adresses différentes (www.site.com et site.com par exemple, chaque adresse soumise pointant sur la même page).

 

Sur les annuaires spécifiquement

  • Soumettre un même site plusieurs fois dans des délais inférieurs à 3 semaines.
  • Soumettre un site pour des rubriques/catégories non appropriées par rapport au sujet principal du dit site.
  • Soumettre un site déjà inscrit sur un annuaire dans une rubrique nouvelle sans utiliser le formulaire de modification s’il existe sur l’O-R.
  • Soumettre un site avec un nom “litigieux” n’ayant a priori rien à voir avec l’intitulé “réel” du site et ne servant qu’à des vues de meilleur classement (ABC-Zirconium ou 123-Zirconium par exemple), sauf, bien entendu, s’il s’agit de l’intitulé KBis de l’entreprise.
  • Remplir le formulaire de soumission en fournissant des indications fausses, inappropriées (résumé trop long par exemple) ou erronnées (adresse e-mail inexistante par exemple) par rapport à la réalité du site.
  • Tenter de “soudoyer” un netsurfeur sous prétexte que le propriétaire du site est un gros annonceur. Demander un traitement de faveur sous le même prétexte.

FR EN ES RU
error: Content is protected !!